Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Sécurité routière

Contenu

 

Statistiques

Rendre son réseau plus sûr est un enjeu important pour la DIR Méditerranée.
Cet objectif passe par la connaissance détaillée de l’accidentologie de notre réseau routier.

Les données statistiques permettent au gestionnaire d’identifier les points dangereux de son réseau.
Les services de la DIR peuvent ainsi mener des études ciblées sur des itinéraires prioritaires. Ce qui permet ensuite d’engager des aménagements de l’infrastructure pour diminuer les risques d’accidents.

Pour l’ensemble des routes, tous réseaux confondus, les accidents corporels sont recensés par les forces de l’ordre (police et gendarmerie).
Ces données sont ensuite fiabilisées par les DDE pour chaque département et transmises aux différents gestionnaires.
A ce jour seules les données jusqu’à 2005 ont été fiabilisées. Les données 2006 devraient être disponibles prochainement.

 
 
Bilan 2001-2005 sur le réseau de la DIR Méditerranée
Consulter les statistiques sur le nombre de tués et le nombre d’accidents corporels sur les routes nationales gérées par la DIR Méditerranée
 
L’accidentalité sur le réseau routier national
Evolution du nombre de tués et d’accidents corporels sur le réseau routier national (autoroutes et routes nationales)
 
Les statistiques accidentologie en France (2006)
Synthèse réalisée en juillet 2007 des chiffres définitifs du bilan 2006 pour la France métropolitaine
 
Evaluation des résultats et observatoire national
Des remontées rapides limitées aux nombres d’accidents corporels de tués et de blessés permettent de donner une première évaluation des résultats d’un mois à partir du 10ème jour du mois suivant.
 
1972-2012 Les Français et la Sécurité routière, 40 années de route commune
En 40 ans, nos habitudes de conduite, notre perception de la route et les règles du Code de la route ont beaucoup évolué. Les chiffres de la mortalité routière donnent toute la mesure du chemin parcouru. En 1972, on déplorait 18 034 décès sur nos routes et 386 874 blessés. En 2011, 3 963 personnes ont été tuées et 81 251 personnes ont été blessées1. Dans le même temps, le trafic routier a été multiplié par 2,4. Entre 1972 et 2012, ce sont donc 320 000 vies qui ont été épargnées.
 
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 24 juillet 2017
Plan du siteInfo légalesCrédits photosContactez-nous | Authentification | Flux RSS