Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Présentation de la DIR

Contenu

 

Nos missions

La DIR Méditerranée est l’une des 11 Directions Interdépartementales des Routes Nationales, créées par un décret en Conseil des ministres en date du 16 mars 2006, qui constituent les nouveaux services routiers de l’Etat.
Les DIR sont compétentes en matière d’entretien-exploitation et d’ingénierie routière pour les routes nationales et les autoroutes sans péage restant sous la responsabilité de l’Etat après le transfert d’une partie du réseau routier national aux conseils généraux. Depuis l’automne 2006, elles se sont substituées progressivement aux DDE pour l’exercice de ces missions. C’est un service déconcentré du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.
 
 

Fermeture des divisions transports des centres régionaux d’information et de coordination routières

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 janvier 2014 (modifié le 22 janvier 2017)

La fermeture des divisions transports des centres régionaux d’information et de coordination routières a été actée par arrêté ministériel du 28 décembre 2015 (prime de restructuration de service) suite à un passage en Comité Technique Ministériel du 10 décembre 2015.

La DIR Méditerranée, DIR de Zone, aura à assurer des missions élargies liées au transfert des missions des CRICR, qui peuvent être découpées en trois blocs :
– les missions d’information routière ;
– les missions de coordination ;
– les missions de gestion de crise.

Deux missions principales

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 mai 2007 (modifié le 17 février 2017)
  • assurer l’ingénierie et le contrôle des travaux des projets routiers neufs de l’Etat.
  • surveiller, entretenir et gérer les réseau routier national et les autoroutes non-concédées des Alpes du Sud, de la Provence et du Languedoc.

Au centre des ambitions de la DIR Méditerranée, 4 enjeux forts

  • la sécurité des usagers et des agents
  • le service à l’usager
  • le développement durable
  • la qualité

Aménager les routes existantes et en construire de nouvelles

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 24 mai 2007 (modifié le 17 février 2017)

Le pilotage des projets routiers neufs est désormais assuré par des services de maîtrise d’ouvrage (SMO) placés au sein des directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL).

La DIR Méditerranée mène, pour le compte des SMO des régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte-d’Azur, les études techniques de projets neufs et veille à la bonne réalisation des chantiers correspondants.

Elle intervient, de manière complémentaire, avec le CEREMA.

Des équipes d’ingénierie renforcées sont les relais au niveau local

L’activité ingénierie de la DIR Méditerranée s’appuie sur :

  • trois services d’ingénierie routière,
    implantés à Marseille, à Montpellier et à Mende
  • ainsi que 5 centres de travaux situés à proximité des principaux chantiers (Marseille, Avignon, Gap, Montpellier et Mende).

Pour en savoir plus sur l’activité d’ingénierie de la DIRMED

Surveiller et assurer la viabilité du réseau routier

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 24 mai 2007 (modifié le 22 janvier 2017)

Une mission d’exploitant de réseau

Une organisation guidée vers la qualité de service

jpg - 29.5 ko
Intervention de jour

Les politiques d’entretien et d’exploitation du réseau routier national répondent dorénavant à une logique de grands itinéraires, et de noeuds urbains, indépendamment des limites administratives.

Tout au long de leurs déplacements les usagers doivent pouvoir avoir un service homogène et cohérent sur l’ensemble des axes, en matière de viabilité et d’information en temps réel.

Cette nouvelle organisation permet de gérer le réseau routier national de manière plus efficiente et d’offrir aux usagers un meilleur service.

jpg - 35.1 ko
Exploitation de nuit

Les principales activités sont

-la surveillance des voies (information des usagers, intervention en cas d’accident, …)
- la viabilité du réseau, notamment en période hivernale
- l’entretien quotidien des voies (fauchage, signalisation, …)
- l’entretien de tout le patrimoine routier (chaussées, tunnels, viaducs, etc.).
_

jpg - 17.7 ko
Panneau à message variable

La DIR Méditerranée exploite des voies rapides urbaines sur grandes agglomérations, des routes de montagne, notamment dans les Alpes du Sud, et des routes à fort trafic saisonnier, tels que le couloir rhodanien et l’arc languedocien.

La DIR Méditerranée peut ainsi développer des politiques d’entretien et d’exploitation cohérentes sur l’ensemble des axes dont elle a la charge.

L’activité entretien et exploitation de la DIR Méditerranée s’appuie sur

  • trois Districts : implantés à Marseille, à Gap et à Nîmes
  • des centres d’Entretien et d’Intervention
  • des PC trafic
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 17 février 2017
Plan du siteInfo légalesCrédits photosContactez-nous | Authentification | Flux RSS